Les maires de Châteauvilain depuis 1840

Louis-Philippe règne depuis 1830

1840-1848
Installation du Conseil municipal le 20 juillet 1840. Le maire: Charles Joseph POURCHER. Un adjoint et huit conseillers.

1848-1852
2ième République. Louis Napoléon Bonaparte est élu Président au 1er suffrage universel masculin.
Installation du Conseil municipal le 22 mai 1848. Il est composé de 12 membres, le maire est Joseph PORCHER.

1852-1860
Louis Napoléon Bonaparte devient Empereur le 2 décembre 1852.
Installation du Conseil municipal le 25 août. Aimé REY est maire.

1860-1865
Installation du Conseil municipal le 16 août 1860. Aimé REY est maire.

1865-1866
Installation du Conseil municipal le 30 octobre 1865. Auguste BENOIT est maire.

1866-1870
Installation du Conseil municipal le 1er juillet. Auguste BENOIT est maire.

Après la défaite de Sedan le 2 septembre 1870, le second Empire laisse la place à la 3ème République.

1870-1874
Installation du Conseil municipal le 4 septembre. Auguste BENOIT est toujours maire.

1874-1878
Installation du Conseil municipal le 23 décembre. Auguste BENOIT est maire.

A partir de 1874, les maires sont élus par les conseillers municipaux, eux-mêmes élus démocratiquement par les électeurs. Auparavant les maires et adjoints étaient désignés par arrêtés préfectoraux.
A Châteauvillain le conseil municipal est toujours composé d’un maire, d’un adjoint et de 10 conseillers municipaux.

1878-1881
Installation du Conseil le 21 janvier. Joseph PORCHER est maire.

1881-1884
Installation du Conseil municipal le 23 janvier. Joseph PORCHER est maire.

1884-1888
Installation du Conseil municipal le 13 mai. Jean-Baptiste DOUILLET est maire.

1888-1892
Installation du Conseil municipal le 20 mai. Jean-Baptiste DOUILLET est maire.

1892-1896
Installation du Conseil le 15 mai. Jean-Baptiste DOUILLET est maire.

1896-1900
Installation du Conseil municipal le 17 mai. Jean-Baptiste DOUILLET est maire.

1900-1904
Installation du Conseil municipal le 20 mai. Jean-Baptiste DOUILLET est maire.

1904-1908
Installation du Conseil municipal le 15 mai. Jean-Baptiste DOUILLET est maire.

Réunion du 17 novembre 1907: Les membres du Conseil municipal présentent leurs sincères félicitations à Monsieur le Maire (Jean-Baptiste Douillet) pour la décoration qui vient de lui être accordée en récompense de sa bonne administration communale depuis plus de 40 ans, dont 24 années comme maire. M. le Maire est élevé au grade de Chevalier du mérite agricole.

1908-1912
Installation du Conseil municipal le 17 mai. Jean-Baptiste DOUILLET est maire.

1912-1919
Installation du Conseil municipal le 19 mai. Rémy PORCHER est maire.
Le nombre de membres du Conseil est passé de 12 à 10 en raison de la diminution de la population.

1919-1925
Installation du Conseil municipal le 10 décembre. Alphonse PIRAUD est maire.

1925-1929
Installation du Conseil municipal le 17 mai. Joseph JANIN est maire.

1929-1935
Installation du Conseil municipal le 19 mai. Joseph JANIN est maire. Suite au décès de Joseph JANIN en mars 1934, Emile BRON est élu maire.

1935-1944
Installation du Conseil municipal le 19 mai. Emile BRON est maire. Suite à la démission du maire, élection d’un nouveau maire le 29 décembre 1935: Eugène GIRARD.
En octobre 1938 décès du maire Eugène GIRARD, élection de Jean-François GARNIER

En avril 1939, démission du maire Jean-François GARNIER et élection de Auguste DOUILLET.

1944-1945
Installation du Conseil municipal le 10 septembre. Est désigné par arrêté préfectoral Pierre GARNIER, maire.

1945-1947
Installation du Conseil municipal le 18 mai. Premier scrutin ouvert aux femmes. Auguste DOUILLET est maire.

1947-1953
Installation du Conseil municipal le 30 octobre. Auguste DOUILLET est maire. Le Conseil comporte 11 membres.

1953-1959
Installation du Conseil municipal le 10 mai. Pierre GARNIER est maire.
Le Général De Gaulle est élu président de la République le 21 décembre 1958 par un collège de grands électeurs. Début de la Vème République après l’adoption de la constitution du 4 octobre 1958.

1959-1965
Installation du Conseil municipal le 15 mars. Pierre GARNIER est maire.

1965-1971
Installation du Conseil municipal le 21 mars. Pierre GARNIER est maire.

1971-1977
Installation du Conseil municipal le 21 mars. Pierre GARNIER est maire.

1977-1983
Installation du Conseil municipal le 27 mars. Pierre GARNIER est maire.

1983-1989
Installation du Conseil municipal le 21 mars. Pierre GARNIER est maire.
Pour la première fois, deux femmes siègent au Conseil municipal de Châteauvillain. Marie-Thérèse BILLAT et Dominique GAYET.
En février 1984 démission du maire. Gérard GARNIER est élu maire.

1989-1995
Installation du Conseil municipal le 17 mars. Gérard GARNIER est maire.

1995-2001
Installation du Conseil municipal le 16 juin. Gérard GARNIER est maire.

2001-2008
Installation du Conseil municipal le 16 mars. Daniel GAUDE est maire.

2008-2014
Installation du Conseil municipal le 14 mars. Daniel GAUDE est maire.
Le Conseil municipal comporte désormais 15 membres. 6 femmes ont été élues en 2008.

Un peu d’histoire

La connaissance historique que nous avons de Châteauvillain en Dauphiné est assez lacunaire. Nos principales sources sont celles des archives départementales et municipales.

Différentes appellations de notre village sont répertoriées. Châteauvillain se serait tout d’abord appelé « Castrum Vilanus » puis « Chastel Vilain » ou encore « Chasteau Villain » en 1371.
Jusqu’à la fin du XIIIième siècle, Châteauvillain fait partie des terres de la Baronnie de La Tour du Pin qui recouvrent très approximativement les cantons actuels de Crémieu, Bourgoin-Jallieu et la Tour du Pin.

En 1282 Humbert I de la Tour en est seigneur lorsque son beau frère, la Dauphin Jean de Bourgogne, décède. Anne, sœur de Jean, hérite alors de la province du Dauphiné qu’elle transmets à son époux. C’est à partir du Dauphiné que seront formés en 1790 les départements de l’Isère, de la Drôme et des Hautes Alpes.

En 1349 Humbert II, petit fils d’Humbert I, vend le Dauphiné au roi de France Philippe VI, demandant à ce que le titre de Dauphin soit désormais accordé à l’ainé des fils du roi ou à son futur successeur. Peu avant cette cession, Humbert II va doter son neveu Jean de la seigneurie et terre de Châteauvillain.

Le 16 septembre 1423 le roi Charles VII cède et inféode la terre et seigneurie de Châteauvillain à Humbert de Grolée, Chevallier, Bailli de Mâcon, Sénéchal de Lyon, Chambellan et Conseiller du Roi en récompense de sa loyauté dans le conflit qui l’oppose au Duc de Bourgogne.
L’année 1423 marque donc le début d’une époque importante pour l’histoire du village, puisque pendant plus de 150 ans, la seigneurie de Châteauvillain, qui englobe les villages de Châteauvillain, Succieu, Saint Victor de Cessieu, Sérézin, Torchefelon, Biol, va appartenir à la famille de Grolée.

En 1531, le château de Châteauvillain est évoqué dans une enquête faite par un commissaire du Dauphiné. Le rapporteur note qu’en réalité il n’existe pas de château mais une belle tour que le sieur De Grolée a fait réparer et largement agrandir. Cette tour était vraisemblablement située au bout de l’impasse de la Ville.

Le 8 septembre 1638, la châtellenie de Châteauvillain est mise en vente. Messire Alexandre de Vallin en devient propriétaire. Cette famille gardera la seigneurie jusqu’à la révolution de 1789.

Le conseil municipal

Le Conseil Municipal a été élu en avril 2014, il est composé de 6 femmes et 9 hommes.

cm-2014

Maire :Daniel GAUDE
1er adjoint : Georges DURAND
2ème adjoint : Evelyne COLLOMB
3ème adjoint : Yannick BRON
4ème adjoint : Dominique NAUD
Adjoint délégué : Jean-Paul JOLY
Conseillers municipaux : Eric BAILLY, Corine BUTTIN-CANDY, Pascal DECHENAUX, Pierre-Brieuc DESTOMBES Lionel GOY, Didier NURDIN, Raymonde ROLLOT, Véronique VALLE, Séverine WARGNIER.

Présentation de la commune

Chateauvilain est une commune de 639 habitants au dernier recensement (2012). Les habitants sont appelés les Castelvilanois.
Sa superficie est de 9 km2.
Chateauvilain porte le code Insee 38091 et le code postal est 38300.

Chateauvilain est situé dans le département de l’Isère (Région Rhône-Alpes), appartient au canton de Bourgoin -Jallieu et à l’arrondissement de la Tour du Pin.

Les communes voisines sont : Eclose-Badinières, Succieu, Biol.

Evolution de la population :

En 1999 : 483 habitants
En 2009 : 595 habitants
En 2012 : 639 habitants

Densité (en 2006) :: 66.11 h/km2

Contrat d’avenir

contrat-d-avenir

Suite au départ en retraite de Viviane Capello, la municipalité a signé un contrat d’avenir de 3 ans avec Anaïs Guillaud, jeune fille du village. Anaïs aura pour mission de s’occuper de la cantine-garderie, des TAP, aux côtés de Corinne Jacob, interviendra en classe maternelle et assurera l’entretien des bâtiments communaux.